FANM’ ART MATINIK

Fanm’ Art Matinik  dans les jardins de La Collectivite Territoriale de Martinique.

Fanm’Art Matinik

(Lire la suite)

Journées de la langue Kréyol et du Livre à la CTM Collectivité Territoriale de Martinique

Journées de la langue Kréyol et du Livre à la CTM Collectivité Territoriale de Martinique avec Les Auteurs de Martinique

(Lire la suite)

Agenda: VIVRE, ETRE SOI sera en dédicace le 7 mars 2020 à la Librairie Antillaise Galleria

Vivre, être soi sera en dédicace le 7 mars 2020, de 10h à 12h

à la Librairie Antillaise Galleria,

97232 – Le Lamentin

Martinique

VIVRE, ÊTRE SOI

d’Euphrasie Calmont et Colette Lina-Dubail

Préface de Jean Florentin Agbona,

Chroniqueur littéraire et Rédacteur à Legs & Littérature.

(Lire la suite)

Vivre, être soi

Vient de paraître: VIVRE, ÊTRE SOI

d’Euphrasie Calmont et Colette Lina-Dubail

Préface de Jean Florentin Agbona,

Chroniqueur littéraire et Rédacteur à Legs & Littérature.

 

Retrouvez-le ici Editions Nestor

(Lire la suite)

Capital et Charité avec Les Auteurs de Martinique à Fort-de-France le samedi 21 décembre 2019

Venez retrouver vos auteurs, Les Auteurs de Martinique, le samedi 21 décembre 2019. Cela se passe à Fort-de-France,  place Mgr Romero, face à la Cathédrale, de 9h à 13 h.
Capital et Charité dont toutes les scènes se déroulent en Martinique et que vous avez tant aimé, sera là.

(Lire la suite)

Adama AYIKOUE: « L’image de l’ogre dans Capital et Charité d’Euphrasie Calmont »

L’image de l’ogre dans Capital et charité d’Euphrasie CALMONT[1]

 

« Y a-t-il un sens à ce que quelqu’un s’épuise le regard à débroussailler les arabesques de l’esprit humain, à diagnostiquer le heurt des évènements les uns contre les autres, ahurissant carambolage de faits pouvant conduire aux plus merveilleux accomplissements comme aux … (Lire la suite)

Les revers de l’amour et La Bibliothèque Schoelcher

le 13 avril 2014

Les revers de l’amour à la Bibliothèque Schoelcher, le 23 Avril 2014 à 18h 30

(Lire la suite)

« Les revers de l’amour », Extrait 1

le 20 novembre 2009

« … – “Et alors, que vont-ils faire ?
demanda Julien, calmement, tandis
que Sabine grelotte en sanglotant.
– “ Charles a avancé quelques arguments
épars, rien de construit, juste pour
aller à l’encontre de ma démonstration.
Alors, le directeur général a remis la séance pour dans cinq jours.
– “Sabine, je sais qu’il n’est pas sympathique
avec toi, mais … (Lire la suite)