CAPITAL ET CHARITÉ / Agenda

CAPITAL ET CHARITÉ / Agenda Septembre 2018:

 

Chers amis,

 

Dans le cadre des journées du patrimoine, retrouvez LES AUTEURS DE MARTINIQUE à la rencontre du bois flo:

 

– Le samedi 15 Septembre 2018 de 7h à 18h à la ville de Grand-Rivière

 

– Le dimanche 16 Septembre 2018 de 7h à 18h, village … (Lire la suite)

Emma ou la rage de vivre et Les revers de l’amour dans le compte-rendu du Colloque sur la vallée de l’Ouémé

Par Jean Florentin Agbona

Colloque de Dangbo, du 21 au 23 août 2018
LE PAYS WÉMÈ D’HIER À AUJOURD’HUI
Histoire, Culture et Développement

Dans le cadre de ce grand rendez-vous scientifique, voici l’essentiel de ce qu’il convient de retenir en ce qui concerne les communications qui portaient sur les deux premiers romans publiés par Euphrasie … (Lire la suite)

« Emma ou la rage de vivre » et « Les revers de l’amour » dans le Colloque de la région de l’Ouémé au Bénin

Chers amis,

Un colloque sous l’égide du Professeur Émérite Adrien HUANNOU se tiendra du 21 au 23 Août 2018 au Bénin dans la ville de Dangbo pour valoriser la région de l’Ouémé.

Des Scientifiques et Experts en Economie, Sociologie, Lettres et Arts vous présenteront cette région avec ses atouts et ses perspectives. … (Lire la suite)

« Emma ou la rage de vivre » et « Les revers de l’amour » dans le Colloque sur la revalorisation de la région de l’Ouémé au Bénin

COLLOQUE  SUR  LE  PAYS  WĔMƐ

PROGRAMME DES ACTIVITES

 

Mardi 21 août 2018 Matinée

9H00-10H30 Cérémonie d’ouverture

08H30-9H00 : Accueil et installation des participants et invités
9H00-10H30 : Cérémonie d’ouverture

10H30-11H00 : Cocktail

11H00-13H00 Atelier 1 : Economie et développement

Modérateur :   Dominique HOUNKONNOU

Rapporteur : Raphael YEBOU

« Les initiatives de mise en valeur des potentialités naturelles du Pays wémè, des débuts jusqu’à nos jours » … (Lire la suite)

Chemins de vie, chemins d’amour sur radio Immaculée Conception /Bénin

Le 19 décembre 2017 à 10h30 et le jeudi 21 décembre 2017 à 21h30, heure de Paris et de Cotonou, sur les ondes de Radio Immaculée Conception / Bénin, Fréquence 98.7, écoutez le journaliste Juste Hlannon, Jean florentin Agbona de Action Pour la Solidarité et Euphrasie Calmont discuter de Chemins … (Lire la suite)

CAPITAL ET CHARITE sur Radio APAL

Agenda:
Je serai l’invitée de Marie-Denise Grangenois sur RADIO APAL dans l’émission «Dlo lasous », le Lundi 23 Octobre 2017 à 15h heure de Martinique (soit 20h, heure de Paris). Nous discuterons en Créole et en Francais sur:

–CAPITAL ET CHARITE
–CHEMINS DE VIE, CHEMINS D’AMOUR
–LES REVERS DE L’AMOUR.
–EMMA OU LA RAGE DE … (Lire la suite)

Chemins de vie, Chemins d’amour

Chemins de vie, Chemins d’amour : Résumé

L’horizon est si spacieux, le monde aussi. Alors, l’auteur se sent si petit pour parler seul ou encore de lui seul. Il a eu besoin de dépasser son discours intérieur, d’aller vers les autres pour mieux se sentir.  Il se faufile dans l’autre, pour mieux le comprendre, l’apprécier ; l’autre s’incarne en lui et il peut mieux le traduire en mots, le mettre en discours. Par ricochet,  il est l’autre et l’autre est lui, et tous deux jouent à cache-cache ou  à visage découvert.

Le «  je », le « tu », et  le  « ils »  sont visités de part en part, se mettent côte à côte, se mêlent, se dévoilent et forment gaîment la société.

Le monde devient un théâtre dans lequel, le «  je », le « tu », et  le  « ils »  jouent des comédies pour que ce théâtre ne présente pas exclusivement des tragédies.

Les poèmes qui en découlent, ramènent à nos yeux et à notre entendement, le côté sérieux, futile, insolite ou éphémère de certains de nos actes et aussi la grandeur des merveilles de la nature. Ils chantent la vie et l’amour. Quel que soit notre humeur, l’humour semé par-ci par-là, nous met une étincelle de joie au cœur.

Ces textes pareils à de petits tableaux peints, sont à l’image d’un voyage dans l’être, dans la nature, dans des terres lointaines, dans le temps: le voyage de la vie dans le mystère de la vie. Ils ne jugent pas, ne détruisent pas. Ils traduisent l’intimité de l’âme et le charme de la nature: ces ingrédients liés qui confortent le charme de notre vie.

Ici, les mots, le lyrisme, la structure ou la mise en scène, tout est mouvement, partant parfois, quasiment de rien, de choses banales et quotidiennes ou encore de sujets graves, mis en mots simples, en prose légère et toujours dynamique, comme l’enchaînement d’une entrée et sortie de scène,  semblable aussi à la vie elle-même, de la naissance à la mort.

Au-delà de chaque chose, il est vu quelque chose d’idéal, de plus intime à la chose vue, qui dépasse la chose elle-même, comme un aspect qui tient du merveilleux que l’auteur capte et voudrait faire saisir au lecteur.

La fantaisie de l’humour y apporte la gaîté. Jamais l’ironie ne s’y cache.

Sont ainsi enchevêtrés passé, présent,  avenir, bonheur,  joie, tristesse, amour, désespoir, illusion, désillusion, justice, équité, rumeur, indignation, détresse, naissance, mort, croyance,  et joyeuse espérance.

Quelques exemples de titres liés aux thèmes :

  1. Temps passé, présent et futur, ou temps en terme de saison : « Quand sonne l’heure », « Le temps m’appartiendrait-il ? »,  « Le temps », « Le temps qui passe », L’instant », « L’aurore », « Le lever du jour », « Le futur »  « Bal d’automne », « Ce soir d’automne », « Le printemps ».
  2. Bonheur : « Bonheur senteur florale », « Le bonheur ».
  3. Joie : « Sur dame pelée », « Les petites joies ».
  4. Tristesse : « Tristement ».
  5. Amour : « Aca, mon amour », « Les mariés ».
  6. Justice, équité : « Je suis la justice ».
  7. Désillusion, indignation, détresse : « L’alchimie de la douleur ».
  8. Illusion, rumeur : « Mon ami Mento ».
  9. Naissance : « Un enfant », « Instant de vie ».
  10. Mort : « Mourir pour les autres ».
  11. Croyance : « Mon dieu ».
  12. Joyeuse espérance : « L’hibiscus »,  « La nuit »  « le flambeau de paix », « La couronne d’or ».

Est-ce la vie d’une personne ? Non ! C’est une tranche de vie de «  je », de « tu », et  de  « il ». Une histoire de destinée de l’un qui fait aussi celle de l’autre.  C’est ce qui fait que chacun s’y reconnaîtra, sourira et y prendra plaisir.